Granulés de chêne-liège

Le démasclage de l’écorce, à savoir le levage du «liège femelle», se fait depuis le 2e siècle après J.-C. sur le pourtour méditerranéen, et plus précisément en Italie centrale, en Espagne, nommée à l’époque l’Hispanie citérieure, province romaine de la péninsule ibérique. Le sud du Portugal est aujourd’hui le principal pays producteur. L’écorce est prélevée sur le tronc et les principales branches à l’aide d’une hache à tranchant courbe et fin. L’oreiller en granulés de chêne-liège vous accompagnera durant des années. Ses qualités hygiéniques vous garantissent un repos réparateur. Sa principale propriété est cependant sa mémoire de forme, dans la mesure où les granulés sont maniables et se placent en fonction des besoins. L’oreiller gardera alors cette forme. C’est ainsi que l’oreiller ne soutient pas seulement la nuque et la région cervicale, vous pourrez le placer également sur votre bras et y poser la tête quand vous dormez sur le côté. Le poids de la tête se répartit uniformément sur les granulés, votre bras se voit soulagé et vous ne sentirez pas de fourmillements.